A la Une

-Voici le nouveau site de la Mairie de la Brée les Bains , plus convivial, plus intuitif . Nous espérons qu’il vous plaira.

En complément , une page Face book officielle est en ligne afin de vous informer des actualités journalières .https://www.facebook.com/Mairie-de-La-Bree-les-Bains-site-officiel

-Calendrier de la MSAP

  • réussir ses démarches

    pdf | 2,01 Mo | 02 Novembre 2021

    Télécharger
  • calendrier MSAP

    pdf | 321,29 Ko | 02 Novembre 2021

    Télécharger
  • Médical :
  • c’est officiel , le Docteur J.P. FLEURY s’est installé à la Brée les Bains le 15 Novembre 2021 .Le cabinet est situé rue des Ardillières entre la bibliothèque et le Foyer Brénais .
  • Prise de rendez-vous au 05 46 47 86 59

-ACCUEIL DES NOUVEAUX HABITANTS DE LA BREELES BAINS : le 30 0ctobre 2021 salle Morandeau (à coté de la Mairie) à 17h00 .Retrouvons nous autour d’un buffet de l’amitié .

les nouveau résidents de la Brée depuis le 1er Janvier 2018, sont conviés à s’inscrire à la Mairie au 05 46 47 83 11 ou à venir sur place pour le faire

-Visite patrimoniale aux Boulassiers le dimanche 26 septembre

On les nomme ici Normands

et cette pointe a gardé leur nom qui vient d’Hommes du nord  (Nortmanni) mais on les nommait aussi Danois (confère la rue du Marin Danois à Notre Dame en l’Ile) mais on préfère aujourd’hui leur donner le nom de Vikings.

Ils apparaissent vers l’an 700 et profitent des luttes intestines entre les trois empereurs carolingiens (Lothaire, Charles le Chauve et Louis le Germanique) pour opérer des raids de pillage qui visent les villages mais plus particulièrement églises, monastères et petites et moyennes villes.  Le royaume franc dirigé par Charlemagne connait ainsi un premier raid dès 799 qui sera le  point de départ d’une véritable déferlante vikings, dont l’épisode le plus connu est sans doute le siège de Paris en novembre 885.

C’est la tactique des Vikings et non leur armement qui les rend si dangereux. Ils utilisent notamment l’effet de surprise en arrivant par l’eau, mer ou rivières.

De leur fait, l’Ouest de la France connaît alors une insécurité rappelant l’époque des Grandes Invasions car de plus en plus nombreux et hardis ils pillent les côtes de la Manche et de l’Atlantique puis, en remontant les fleuves, attaquent les villes et les monastères situés plus à l’intérieur du pays. Oléron et Aix connaissent ainsi à la suite des îles bretonnes plusieurs attaques.

Leur force réside dans la parfaite adaptation à leurs activités de leurs navires de guerre, appelés langskip ou snekkja (le terme « drakkar » est un néologisme), qui sont les outils de la réussite des envahisseurs. Longs en général d’une vingtaine de mètres et mus à la rame et à la voile, ces navires ont une coque à clins offrant souplesse et légèreté. Avec leur faible tirant d’eau, ces qualités leur permettent de remonter aisément les cours d’eau.

Les Vikings peuvent également transporter leur flotte par voie de terre sur une bonne distance : durant le siège de Paris, ils l’auraient même traînée hors de la Seine pour la remettre à l’eau deux mille pieds plus loin, en amont.

Venus de Norvège, du Danemark ou plus rarement de Suède, ils multiplient les incursions et destructions au début du ixe siècle. Souvent très loin de leur camp de base quand ce n’est pas de Scandinavie, ce qui les poussent à installer des comptoirs, à la fois lieu de repos et de stockage.

A Oléron, sur le coureau, à hauteur de ce village, les vikings font élection de ce point stratégique pour surveiller la côte qui lui fait face et concentrer les richesses pillées en Vendée, et installent un comptoir qui devait être particulièrement important. Il devait être situé à quelques centaines de mètres du rivage actuel et s’organiser autour d’une plateforme de roches et de terre, entourée de murailles de pierres d’estran (sur le modèle repris en partie plus tard par les écluses à poissons) et comporter au moins deux maisons longues, l’un servant au repos et aux banquets, l’autre à conserver les biens, bétails et esclaves raflés.

C’est en revenant vers lui qu’un chef Viking, en péril de mer, aurait lancé sa fameuse invocation et promettre de fonder une chapelle s’il en réchappait. La légende dit qu’il décocha une flèche ou plus vraisemblablement lança un de ces marteaux courts qui sont armes de poing et de jet. Celui-ci tomba à Notre Dame en l’Ile qui a conservé le souvenir de cette légende « dorée » dans le nom d’une rue et dans les traditions locales.

-Les travaux d’eaux pluviales vont débuter Avenue Pompidou le 4 Octobre pour une durée approximative de deux semaines . La rue sera barrée pendant la durée des travaux

La CDCIO ouvre une Maison de services au Public (MSAP) à Saint pierre d’Oléron qui remplacera la MIS .Le détail des missions de la MSAP sont énuméré sur ce site dans la rubrique « Actualités CDC « 

.Saint-Pierre sera donc le siège de la MSAP , mais nous avons demandé l’ouverture d’une antenne sur la Brée les Bains

.En pratique : le local derrière la poste sera mis à disposition des agents de la MSAP un mercredi sur deux afin d’assurer :

-le matin de 9h30 à 12h00 : sur rendez-vous , aide aux démarches administratives sur internet

-l’après-midi (et c’est nouveau) de 15h00 à 17h00 sur rendez-vous: formation a la pratique du numérique (comment se servir d’un ordinateur, d’un smart phone , comme naviguer sur internet etc…).

La première date de mise en route de cette antenne sur la Brée est le 13 Octobre (puis le 27 octobre ….)

Attention ! que ce soit pour le matin ou l’après-midi vous devez impérativement prendre rendez-vous au 05 46 47 65 00

En cas de session pleine, il vous sera proposé soit d’attendre la suivante , soit une session sur St PIERRE ,ou ST DENIS , ou ST GEORGESC’est gratuit et ouvert à toutes et à tous

Haut de page
Copier le lien